1960-1969

1960 / 1961 / 1962 / 1963 / 1964 / 1965 / 1966 / 1967 / 1968 / 1969

1960

haut de page1961

1960 – The Apartment (La Garçonnière) – Réalisation: Billy Wilder – wikipedia

1960 – Le Baron de l’écluse – Réalisation: Jean Delannoy – Champagne Veuve Clicquot (Gold Label Brut Vintage et Yellow Label) et champagne fictif Montbernon (clin d’œil au mont Bernon à Eperney) – wikipediacitations

1960 – North to Alaska (Le Grand Sam) – Réalisation: Henry Hathaway – wikipedia

1960 – Can-Can – Réalisation: Walter Lang – Champagne Cordon Rouge G. H. Mumm – wikipediaen savoir plusfilm

1960 – La dolce vita – Réalisation: Federico Fellini – Champagne Veuve (Le père de Marcello, interprété par Annibale Ninchi, qui a été représentant de champagne veut commander « un bon Clicquot ») – wikipedia

1960 – The Grass Is Greener (Ailleurs l’herbe est plus verte) – Réalisation: Stanley Donen – Champagne Veuve Clicquot – wikipedia

1961

1960haut de page1962

1961 – Les Godelureaux – Réalisation: Claude Chabrol – wikipedia

1961 – Fanny – Réalisation: Joshua Logan – Champagne Moët & Chandon – wikipedia

1961 – The Ruined Bruin – Réalisation: John K. McCarthy – imdb

1961– Es muß nicht immer Kaviar sein en allemand (C’est pas toujours du caviar) – Réalisation: Géza von Radványi – wikipedia

1961 – Le Monocle noir – Réalisation: Georges Lautner- wikipedia

1961 – Le cave se rebiffe – Réalisation: Gilles Grangier – Champagne Cordon Rouge G. H. Mumm – wikipedia

1961 – The Happy Thieves (Les Joyeux Voleurs) – Réalisation: George Marshall – Champagne Moët & Chandon – wikipedia

1961 – The Greengage Summer (Un si bel été) – Réalisation: Lewis Gilbert – évocation de plusieurs marques de champagne: Pommery dont sont visitées les crayères, Dom Pérignon dont on voit le nom affiché dans les crayères, et Veuve Clicquot dont une bouteille est bue au goulot par Paul (interprété par David Saire) – wikipediaen savoir plusextraitfilm

1961 – Lola – Réalisation: Jacques Demy – Champagne Mumm – wikipediafilm

1961 – Goodbye Again (Aimez-vous Brahms…) – Réalisation: d’Anatole Litvak – wikipedia

1961 – One, Two, Three (Un, deux, trois) – Réalisation: Billy Wilder – chronique 10wikipediaen savoir plus

1961 – Breakfast at Tiffany’s (Diamants sur canapé) – Réalisation: Blake Edwards – wikipediaextrait

1961 – The Pleasure of His Company (Mon séducteur de père) – Réalisation: George Seaton – Champagne Dom Perignon – wikipedia

1962

1961haut de page1963

1962 – The Manchurian Candidate (Un crime dans la tête) – Réalisation: John Frankenheimer – Champagne Dom Pérignon – wikipedia

1962 – L’Œil du Monocle – Réalisation: Georges Lautner – Champagne Piper Heidsieck 1957 – wikipedia

1962 – Arsène Lupin contre Arsène Lupin – Réalisation: Édouard Molinaro – wikipedia

1962 – Die Fledermaus – Réalisation: Géza von Cziffra – wikipedia

1962 – Dr No (James Bond 007 contre Dr No) – Réalisation: Terence Young – James Bond – Champagne Dom Pérignon 1955 – chronique 7chronique 14wikipedia

1962 – The Longest Day (Le Jour le plus long) – Réalisation: Ken Annakin, Andrew Marton, Bernhard Wicki, Gerd Oswald et Darryl F. Zanuck – Champagne Taittinger – wikipedia

1963

1962haut de page1964

1963 – La Porteuse de pain – Réalisation: Maurice Cloche – Champagne Moët & Chandon – wikipedia

1963 – Pouic-Pouic – Réalisation: Jean Girault – Champagne Ayala 1923 – wikipedia

1963 – For Love or Money (Trois filles à marier) – Réalisation: Michael Gordon – Champagne Pommery – wikipedia

1963 – Love is a Ball (Le Grand Duc et l’Héritière) – Réalisation: David Swift- Champagne Moët & Chandon (Moët Impérial) – wikipedia

1963 – Critic’s Choice – Réalisation: Don Weis – wikipedia

1963 – La Belle Vie – Réalisation: Robert Enrico – wikipedia

1963 – From Russia with Love (Bons baisers de Russie) – Réalisation: Terence Young – Champagne Taittinger (Comtes de Champagne) – wikipedia

1963 – Irma la Douce – Réalisation: Billy Wilder – Champagne Veuve Clicquot – wikipediaextrait

1963 – The V.I.P.s (Hôtel International) – Réalisation: Anthony Asquith – Champagne Veuve Clicquot – wikipedia

1963 – The Kiss of the Vampire (Le Baiser du vampire) – Réalisation: Don Sharp – Champagne Veuve Clicquot – wikipedia

1963 – The Pink Panther (La Panthère rose) – Réalisation: Blake Edwards – wikipedia

1964

1963 – haut de page1965

1964 – La Ronde – Réalisation: Roger Vadim – wikipediaimdb

1964 – Circus World (Le Plus Grand Cirque du monde) – Réalisation: Henry Hathaway – Champagne Ruinart (publicité) – wikipediaimdb

1964 – Woman of Straw (La Femme de paille) – Réalisation: Basil Dearden – Champagne Veuve Clicquot – wikipedia

1964 – Des pissenlits par la racine – Réalisation: Georges Lautner – wikipedia – Citation: « D’habitude avec les nanas, je dépasse jamais le diabolo-menthe ou le jus de fruit. Mais avec vous, le champagne s’impose ! Et millésimé ! » (Maurice Biraud)

1964 – What a Way to Go! (Madame Croque-maris) – Réalisation: J. Lee Thompson – wikipedia

1964 – Goldfinger – Réalisation: Guy Hamilton – Champagne Dom Pérignon – wikipedia

1964 – My Fair Lady – Réalisation: George Cukor – Champagne Veuve Clicquot – wikipedia

1964 – The Yellow Rolls-Royce (La Rolls-Royce jaune) – Réalisation: Anthony Asquith – Champagne Veuve Clicquot – wikipedia

1965

1964haut de page1966

1965 – Le Corniaud – Réalisation: Gérard Oury – Champagne Cordon Rouge de chez G.H. Mumm – wikipediaimdb

1965 – Marie-Chantal contre le docteur Kha – Réalisation: Claude Chabrol – Champagne Taittinger – wikipedia

1965 – L’Amour à la chaîne – Réalisation: Claude de Givray – Champagne Moët & Chandon – wikipedia

1965 – Bus Riley’s Back in Town (Fièvre sur la ville) – Réalisation: Harvey Hart – wikipedia

1965 – Darling – Réalisation: John Schlesinger – Champagne Taittinger – wikipedia

1965 – Furia à Bahia pour OSS 117 – Réalisation: André Hunebelle – Champagne mexicain (non bu) – wikipedia

1965 – Thunderball (Opération Tonnerre) – Réalisation: Terence Young – Champagne Dom Pérignon 1955 et 1959 – wikipedia

1965 – The Sound of Music (La Mélodie du bonheur) – Réalisation: Robert Wise – wikipediaextrait

1965 – How to Murder Your Wife (Comment tuer votre femme) – Réalisation: Richard Quine – wikipedia

1965 – Those Magnificent Men in their Flying Machines, or How I Flew from London to Paris in 25 Hours and 11 Minutes (Ces merveilleux fous volants dans leurs drôles de machines) – Réalisation: Ken Annakin – champagne Veuve Clicquot – wikipedia

1965 – The Great Race (La Grande Course autour du monde) – Réalisation: Blake Edwards – champagne Perrier-Jouet – wikipedia

1965 – The Sandpiper (Le Chevalier des sables) – Réalisation: Vincente Minnelli – Champagne Veuve Clicquot – wikipedia

1965 – The Hallelujah Trail (Sur la piste de la grande caravane) – Réalisation: John Sturges – champagne Pol Roger – wikipediaextraitfilm

1965 – Viva Maria ! – Réalisation: Louis Malle – Champagne Veuve Clicquot – wikipedia

1966

1965haut de page1967

1966 – The Blue Max (Le Crépuscule des aigles) – Réalisation: John Guillermin – wikipedia

1966 – Batman – Réalisation: Leslie H. Martinson – wikipedia

1966 – Le Grand Restaurant – Réalisation: Jacques Besnard – wikipedia

1966 – How to Steal a Million (Comment voler un million de dollars) – Réalisation: William Wyler – Champagne Dom Pérignon – wikipedia

1966 – Grand Prix – Réalisation: John Frankenheimer – Champagne G.H. Mumm Cuvée Cordon Rouge et Champagne Veuve Clicquot – wikipedia

1966 – The Rare Breed (Rancho Bravo) – Réalisation: Andrew V. McLaglen – wikipediafilm

1966 – La Grande Vadrouille – Réalisation: Gérard Oury – Champagne G.H. Mumm – wikipedia

1966 – Made in Paris – Réalisation: Boris Sagal – wikipedia

1966 – Triple Cross (La Fantastique Histoire Vraie d’Eddie Chapman) – Réalisation: Terence Young – Champagne Dom Perignon – wikipedia

1967

1966haut de page1968

1967 – Oscar – Réalisation: Édouard Molinaro – wikipediaimdb

1967 – Playtime – Réalisation: Jacques Tati – Champagne Moët & Chandon – wikipedia

1967 – A Countess from Hong Kong (La Comtesse de Hong-Kong) – Réalisation: Charlie Chaplin – Champagne Moët & Chandon – wikipedia

1967 – You Only Live Twice (On ne vit que deux fois) – Réalisation: Lewis Gilbert – Champagne Dom Pérignon 1959 – wikipedia

1967 – Belle de jour – Réalisation: Luis Buñuel – Champagne Veuve Clicquot – wikipedia

1967 – Le Scandale – Réalisation: Claude Chabrol – Champagne Wagner (fictif), Veuve Clicquot et Pommery remercié pour le lieu de tournage – wikipedia

1967 – The Honey Pot (Guêpier pour trois abeilles) – Réalisation: Joseph L. Mankiewicz – wikipedia

1967 – Casino Royale – Réalisation: Val Guest, Kenneth Hughes, John Huston, Joseph McGrath et Robert Parrish – Champagnes Veuve Clicquot et Taittinger – wikipedia

1967 – Le Soleil des voyous – Réalisation: Jean Delannoy – Champagne Cordon Rouge Mumm – wikipedia extrait

1968

1967haut de page1969

1968 – Les Biches – Réalisation: Claude Chabrol – Champagne Taittinger – wikipedia

1968 – P.J. (Syndicat du meurtre) – Réalisation: John Guillermin – wikipedia

1968 – L’Homme à la Buick – Réalisation: Gilles Grangier – Champagne Moët & Chandon – wikipedia

1968 – The Anniversary – Réalisation: Roy Ward Baker – Champagne Moët & Chandon – wikipedia

1968 – Alexandre le Bienheureux – Réalisation: Yves Robert – Champagne Morlant – wikipedia

1968 – The Wrecking Crew (Matt Helm règle son comte) – Réalisation: Phil Karlson – une bouteille de champagne millésimé 1949 – wikipedia

1968 – The Thomas Crown Affair (L’Affaire Thomas Crown) – Réalisation: Norman Jewison – champagne Moët & Chandon – wikipedia

1968 – The Charge of the Light Brigade (La Charge de la brigade légère) – Réalisation: Tony Richardson – wikipedia

1968 – Secret Ceremony (Cérémonie secrète) – Réalisation: Joseph Losey – Champagne G.H. Mumm Cordon Rouge – wikipedia

1968 – The Legend of Lylah Clare (Le Démon des femmes) – Réalisation: Robert Aldrich – wikipedia

1968 – Le petit baigneur – Réalisation: Robert Dhéry – chronique 7wikipediaextrait

1968 – La Chamade – Réalisation: Alain Cavalier – Champagnes Veuve Clicquot et Piper-Heidsieck – wikipedia

1968 – The Split (Le crime, c’est notre business) – Réalisation: Gordon Flemyng – wikipedia

1969

1968haut de page

1969 – Monte Carlo or Bust! (Gonflés à bloc) – Réalisation: Ken Annakin – Champagne Veuve Clicquot – wikipediaimdb

1969 – La caduta degli dei (Les Damnés) – Réalisation: Luchino Visconti – Champagne Moët & Chandon – wikipedia

1969 – On Her Majesty’s Secret Service (Au service secret de Sa Majesté) – Réalisation: Peter Hunt – Champagnes Dom Pérignon 1957 et Moët & Chandon (servi lors de l’anniversaire de Draco) – wikipedia

1969 – The Wild Bunch (La Horde sauvage) – Réalisation: Sam Peckinpah – wikipedia

1969 – Le Diable par la queue – Réalisation: Philippe de Broca – wikipedia

1969 – The Music Lovers (La Symphonie pathétique) – Réalisation: Ken Russell – Champagne Veuve Clicquot – wikipedia